Vincent Scotto (1874-1952)

Vincent Scotto (1874-1952)

Né le 21 avril 1874 à Marseille, Vincent Scotto aura été le témoin de ” La Belle Epoque “, des ” Années Folles ” et du début de la ” l’après-guerre “. Compositeur populaire aux mille succès, il a été souvent brocardé pour sa méconnaissance de la musique. Ce qui paraît excessif, car, s’il n’a pas effectué d’études musicales poussées, Scotto a néanmoins étudié la musique chez les frères Maristes. Cette culture musicale a été confirmée par Paulette Zévaco qui, de 1927 à la mort du compositeur, harmonisa ses mélodies.

Adolescent, Scotto écrit pour les artistes en représentation à Marseille. Remarqué par Polin, il est mis en relation avec Christiné qui adapte l’une de ses compositions, ” Le Navigatore ” sous le titre ” La Petite Tonkinoise “. On connaît la carrière de ce ” tube “. En 1906, le jeune marseillais rejoint la capitale et, après quelques mois difficiles, obtient la consécration avec ” Ah ! si vous voulez de l’amour “.

L’invention mélodique de Scotto ne se dément pas au cours des décennies qui devaient suivre. ” Ses musiques sont étonnamment variées pour un homme qui travaillait presque à la chaîne “, lit-on (1). On lui attribue 4000 chansons, 60 opérettes et 200 musiques de films !

Dans la chanson, on citera quelques titres :” J’ai deux amours ” (pour Joséphine Baker), ” Prosper ” (Maurice Chevalier), ” Le Trompette en bois ” (Milton), ” Marinella ” (Tino Rossi), ” Le plus beau tango du monde ” (Alibert), ” Sous les ponts de Paris “…

Vincent Scotto a également été un compositeur d’opérette fécond. On restreint trop souvent son apport dans ce domaine à deux trilogies : celle des opérettes marseillaises, Un de la Canebière, Au pays du soleil et Trois de la Marine et celles des opérettes à grand spectacle, Violettes Impériales, La Danseuse aux étoiles et Les Amants de Venise (2).

Or il faut savoir que dès 1912, Vincent Scotto compose, Susie, créée aux Variétés de Toulouse. On raconte que la guerre aurait empêché l’ouvrage d’être représenté à la Gaîté-Lyrique. Susie est à la fois une œuvre influencée par des succès récents comme La Veuve Joyeuse et une opérette qui annonce les années folles avec son héroïne qui préfigure l’émancipation de la femme.

C’est ensuite toute une série d’ouvrages créés soit à Paris, soit en province voire à Bruxelles tels que La Poupée du Faubourg (1919), Miss Détective, Pan-Pan, Zo-Zo ou La Poule des Folies Bergères

L’opérette marseillaise, après le triomphe de La Revue Marseillaise (1932), déferle alors sur la capitale avec Alibert en tête d’affiche et attire les foules pendant une douzaine d’années.

Elle s’essouffle après 1945, mais le septuagénaire Scotto ne renonce pas et aborde l’opérette à grand spectacle. Sa trilogie, entre 1948 et 1967, totalisera plus de 3500 représentations à Mogador (dont près des 3/4 chantées par Marcel Merkès).

Il ne faut pas non plus oublier que Vincent Scotto a composé un nombre important de musiques de films ; celles de ses opérettes marseillaises portées à l’écran, certes, mais également la plupart des partitions des films de Pagnol… entre autres.

Avec un succès constant, pendant près d’un demi-siècle, Vincent Scotto aura chanté “Les joies et les tristesses du cœur, les passions, les tendresses, les voluptés, les étreintes, les baisers, les rencontres, les séparations douloureuses, les souvenirs… l’amour un peu fou des jeunes gens, l’amour désabusé des vieillards, l’amour des animaux, l’amour de la terre, de la patrie, de sa ville ou de son village, de son clocher, de sa rue et de sa maison…” (3)

Vincent Scotto est décédé à Paris le 15 novembre 1952.

[1] “Cent ans de chansons françaises” par C. Brunschwig, L-J. Calvet et JC. Klein (éditions du Seuil, 1981).
[2] La trilogie citée des opérettes marseillaises réunit les trois titres les plus célèbres. On lui doit 5 ou 6 autres ouvrages de la même veine. Par contre, Violettes Impériales, La Danseuse aux Etoiles et Les Amants de Venise sont les trois seules opérettes à grand spectacle dont il a signé la partition.
[3] “Cent ans de chansons à Marseille”. Édité par la revue municipale “Marseille” pour le Centre de Rencontre et d’Animation par la Chanson (octobre 1986).

Jean-Claude Fournier

— Références
Vous retrouverez Vincent Scotto dans “Opérette” n° 36, 92, 119 & 125. Si l’un de ces articles vous intéresse, vous pouvez le consulter en allant sur notre page “Anciens numéros”
Fiches disponibles: Les Amants de Venise, Au Pays du Soleil, La Danseuse aux Etoiles, Trois de la Marine, Un de la Canebière, Violettes Impériales

— Œuvres lyriques
Légende : opé = opérette, opé rev = opérette-revue, C: = création
Le chiffre indique le nombre d’actes.

Création Titre Auteurs Nature Lieu de la création
1912
6 avr
Susie ou La petite milliardaire Mareil (Maurice) opé 3 Toulouse, Variétés
1919
24 janv
Poupée du faubourg (La) ou Charlot de la Chapelle Foucher (Armand) opé 2 Paris, Bouffes-Concertants (Bouffes du Nord)
1919
12 fév
On y va tous! Arnould (Gabriel), Charles (Jacques), Espian, Rouvray (Fernand de) opé Marseille
1919
5 sept
Miss Détective Tasta (H.), Dastarac (R.) opé 3 Bordeaux, Scala
1920
2 mai
Amour qui rode (L’) Carré fils (Michel), Acremant (Albert) opé 3 Paris, Eldorado
1922
19 avr
Pan-Pan Carré fils (Michel), Acremant (Albert) opé 3 Paris, Bataclan
1922
2 mai
Zo-Zo Bertal-Maubon, Hérault opé 3 Paris, Eldorado
1924
1° fév
Princesse du Moulin-Rouge (La) ou La Princesse du Promenoir Codey (Emile ), Denis (A.) opé 3 Paris, Excelsior-Concert
1924
8 fév
Fauves affamés Mark opé Marseille
1924
12 août
Coeur d’artichaut Codey (Emile ) opé 3 Limoges, Casino
1925
31 jan
Montmartre en folie ou Maison Palmyre Codey (Emile ), Denis (A.) opé 3 Paris, Variétés
1925
6 fév
Zizi Vadrouille Codey (Emile ) opé 1 Paris, Européen
1925
31 juil
Poule des Folies-Bergère (La) Codey (Emile ), Denis (A.) opé 3 Paris, Gaîté-Montparnasse
1925
4 sept
Corcotello Acremant (Albert), Carré fils (Michel) opé 3 Belgique, Bruxelles, Capucines
1925
13 sept
Famille Banaste (La) Mas-Andrès opé 3 Tarascon
1926
15 jan
P’lotons en avant Codey (Emile ), Denis (A.) opé 3 Montreuil-sous-Bois
1928
20 jan
Pour un baiser Danam, Barthélémy (Georges) opé 3 Nice
1930
21 mars
As-tu vu son grain de beauté? Palan (Pierre), Pujol (René), Cuilliez opé Le Havre
1930
21 nov
Denise garde ta chemise ou La belle Mexicaine Chambard (Pierre) opé Lyon
1931
15 nov
Garde moi Barthélémy (Georges), Danam opé Beaucaire , Casino Municipal (?)
1932
19 août
C’n’est pas l’amour Bertal-Maubon, Héraud opé Paris, Fantasio
1932
22 oct
Au pays du soleil Sarvil (René), Alibert (Henri) opé Paris, Moulin-de-la-Chanson (Rabelais)
1932
19 nov
Ces Messieurs Dames Carco, Rieux, Varna (Henri), Merry (Georges) opé Paris, Studio-Paris
1933
6 janv
Pauline Marc-Cab, Gévaudan opé Nice
1933
6 oct
Nuits de Princesse Carricart, Koger (Géo) opé Saint-Denis, Casino (?)
(rapport avec Princesse, 1933?)
1933
14 oct
Princesse Carricart, Koger (Géo) opé Chartres, Alhambra
(rapport avec Nuits de Princesse, 1933?)
1933
17 nov
Princesse au Bouge Carricart, Koger (Géo) opé Le Havre, Folies-Bergère
[= Nuits de Princesse]
1933
19 déc
Trois de la Marine< Sarvil (René), Alibert (Henri), Marc-Cab, Vincy (Raymond) opé Paris, Ambigu (Comique)
1934
30 janv
Aventure de Céline (L’) Barthélémy (Georges), Gévaudan, Danam opé Bizerte
1934
27 oct
Grandes manoeuvres (Les) Rip opé Paris, P 77 (?)
1934
8 déc
Arènes Joyeuses
[Zou, le Midi bouge]
Sarvil (René), Alibert (Henri), Vincy (Raymond) opé Paris, Alcazar (Palace)
1935
10 janv
Nine Marc-Cab, Aman, Gévaudan opé Nice, Eldorado
1935
1° oct
Un de la Canebière Sarvil (René), Alibert (Henri), Vinay (N.) opé 2 Lyon, Célestins
Paris 1935
1935
18 oct
Un de la Canebière Sarvil (René), Alibert (Henri), Vinay (N.) opé 2 Paris, Bobino
C : Lyon 1935
1936
10 nov
Gangsters du Château d’If (Les) Sarvil (René), Alibert (Henri), Vincy (Raymond) opé Lyon, Célestins
Paris 1937
1937
19 janv
Gangsters du Château d’If (Les) Sarvil (René), Alibert (Henri), Vincy (Raymond) opé Paris, Variétés
C: Lyon 1936
1937
15 juin
Ceux de la Légion Sarvil (René), Alibert (Henri), Vincy (Raymond) opé Paris, Antoine (Th.)
1938
16 avr
Roi des Galéjeurs (Le) Sarvil (René), Alibert (Henri), Vincy (Raymond) opé Lyon, Célestins
Paris 1938
1938
12 sept
Roi des Galéjeurs (Le) Sarvil (René), Alibert (Henri), Vincy (Raymond) opé Paris, Variétés
C: Lyon 1938
1940
16 févr
Verre dans le fruit (Le) Pujol (René), Koger (Géo), Baurel (J.) opé Bordeaux, Trianon
1940
20 fév
Compagnons de la Vertu (Les) Guitton (Jean), Koger (Géo) opé Dijon
1940
20 déc
Hugues Manse (Jean) opé Marseille, Variétés
1942
6 déc
C’est tout le Midi Alibert (Henri), Vincy (Raymond) opé rev Marseille, Capitole
1945
18 mai
Gauchos de Marseille (Les) Sarvil (René), Alibert (Henri), Saint-Giniez opé Lyon, Célestins
Paris 1945
1945
sept
Gauchos de Marseille (Les) Sarvil (René), Alibert (Henri), Saint-Giniez opé Paris, Variétés
C: Lyon 1945
1948
31 jan
Violettes Impériales Achard (Paul), Jeanne (René), Varna (Henri) opé 2 Paris, Mogador
1950
18 fév
Danseuse aux étoiles (La) Varna (Henri), Cars (Guy des) opé 2 Paris, Mogador
1953
5 déc
Amants de Venise (Les) Varna (Henri), Marc-Cab, Richard (René) opé 2 Paris, Mogador
? Petite Tonkinoise (La) [1] Willemetz (Albert), Mouézy-Eon (André) opé ?
? Très bon aïoli ?, Willemetz (Albert) opé ?

[1] à partir d’airs connus de Scotto

Dernière modification: 29/02/2024

Imprimer
Cookies
Nous utilisons des cookies. Vous pouvez configurer ou refuser les cookies dans votre navigateur. Vous pouvez aussi accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton « Accepter tous les cookies ». Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre Politique de confidentialité et des cookies.