Henri Hirchmann (1872-1961)

Henri Hirchmann (1872-1961)

Henri Hirchmann fut quelqu’un dans le genre du Sire de Coucy, dans Le Sire de Vergy de Claude Terrasse ; vous savez bien, celui qui, de son propre aveu, était “Coucy-Couça”, toujours “à demi quelque chose” et en même temps, “à demi le contraire”. Français, né à St-Mandé le 30 avril 1872, il s’appelait en réalité Henri Hirschmann, mais s’affubla du nom de plume d’Henri Hirchmann, sans “s”, ce qui donne une graphie tellement curieuse, que l’imposante et très scientifique Pipers Enzyklopädie des Musikstheaters, qui m’avait demandé de lui rédiger la notice sur ce musicien en 1989, me corrigea derrière mon dos “Hirchmann” en “Hirschmann”, alors que les 15 partitions complètes que je possède de lui portent toutes le nom sans “s”, tout comme toute la musique “en feuilles” du musicien !…

D’autre part, il s’est partagé entre l’opéra où il se complaît à mettre en musique des sujets tragiques et souvent cruels ; et l’opérette. De plus, sa vie de musicien s’étale pour un petit tiers sur le 19ème et pour deux tiers, sur le 20ème siècle. Enfin, toujours “couci-couça”, comme Messager, ses opérettes appartiennent pour partie au genre qu’on rencontre à la fin du 19° siècle et pour partie au genre des années folles …

Hirchmann est bien oublié aujourd’hui et je n’ai pas connaissance d’enregistrements ou de repiquages de lui, ni en 33 tours, ni en CD. À l’époque “héroïque”, la radio française a notamment donné de lui Les Hirondelles (créées à Berlin (1904) ; Bruxelles (1906) ; Paris (1907)) et La Petite Bohême (1905). La première a un sujet très amusant, qui se situe dans la ligne des opérettes dont l’action se déroule dans un pensionnat. La musique n’y renouvelle pas le genre, mais se laisse entendre avec plaisir. La deuxième s’inspire de loin de La Bohême de Murger, tout comme La Petite Manon (1913) qui n’est pas une parodie de Manon de Massenet, mais se base sur le roman de l’abbé Prévost, traité d’un ton léger et badin. À partir de 1920, Hirchmann tente de s’élancer sur les traces américanisantes de Christiné, puis d’Yvain avec Epous’ la, La Dame du Pesage ou Pouche pour retourner à ses premières amours avec La Dame au Domino (1927) une charmante partition “rétro”.

Henri Hirchmann est décédé à Paris le 3 novembre 1961

D’après Robert Pourvoyeur

— Références
Vous retrouverez Henri Hirchmann dans “Opérette” n° 88, 112, 119 & 159. Si l’un de ces articles vous intéresse, vous pouvez le consulter en allant sur notre page “Anciens numéros”

— Œuvres lyriques
Légende : opé = opérette, leg = légende,  sc = scène, o = opéra, mim op = mimodrame opéra, c lyr = comédie lyrique, d lyr = drame lyrique,  rev = revue, fée-opé = féerie-opérette, vo = version originale, vf = version française, C: = création
Le chiffre indique le nombre d’actes.

Création Titre Auteurs Nature Lieu de la création
1897
4 nov
Siècle (le) Roger-Milès (L.), Redon, Frey lég 1 Paris, Boîte à musique
1897
14 déc
Amour à la Bastille (L’) Augé de Lassus (Lucien), Choudens (Paul de) oc 1 Paris, Opéra-Comique (Th. lyrique)
1898
11 sept
Folles amours [1] Thalès sc 1 Paris, Olympia
1898
13 sept
Lovelace Barbier (Jules), Choudens (Paul de) o 4 Paris, Variétés (1 représentation),
puis Théâtre de la République
1904
9 janv
Schwalbennest (Das)
[Les Hirondelles]
? opé Allemagne, Berlin, Zentraltheater
vf : Bruxelles 1906
vf: Paris 1907
1905
19 janv
Petite bohème (La) Ferrier (Paul) opé 3 Paris, Variétés
1905 Rolande Bérel (Paul) (= Paul de Choudens) d lyr 3/4 Nice
1906
6 mars
Plaques de l’année (Les) [2] Ferrier (Paul), Delorme (Hugues), Depré (Ernest), Desvallières (Maurice),Kéroul (Henri), Mars (Anthony), Provins (M.) rev 2 Paris, Paul Boyer (salle)
1906
17 nov
Hirondelles (Les)
[Das Schwalbennest]
Ordonneau (Maurice) opé 3 Belgique, Bruxelles, Th. Royal St-Hubert
vo: Berlin 1904
vf: Paris 1907
1907
20 fév
Hirondelles (Les)
[Das Schwalbennest]
Ordonneau (Maurice) opé 3 Paris, Gaîté (r. D.Papin)
vo: Berlin 1904
vf: Bruxelles 1906
1907
24 fév
Feuille de vigne (La) Ferrier (Paul) fée-opé 2/10 Paris, Moulin-Rouge
1908
4 mars
Hernani Rivet (Gustave) o 5 Belgique, Liège, Th. Royal
1909
25 jan
Hernani Rivet (Gustave) o 5 Paris, Gaîté
1909
26 janv
Mademoiselle Don Juan Yvan (Antoine) opé 2 Paris, Grévin (Th.)
1910
10 mars
Vie joyeuse (La) Mars (Antony), Barré (Albert) opé 3 Belgique, Bruxelles, Th. Molière
Valence 1910
1910
17 nov
Vie joyeuse (La) Mars (Antony) opé 3 Valence
C: Bruxelles 1910
1911 Danseuse de Tanagra (La) Ferrier (Paul), Champsaur (Félicien) d lyr 4 Nice
Paris Gaîté, 11 mars 1914
1911
23 déc
Petites étoiles (Les) Veber (Pierre), Xanrof (Léon) opé 3 Paris, Apollo
1913
5 mars
Petite Manon (La) Ordonneau (Maurice), Henzé opé 3 Belgique, Gand
France, Nantes 19..?
1914
21 mars
Miousic [3] Ferrier (Paul) opé 2 Paris, Olympia
1914 Deux princesses (Les) Desvallières (Maurice), Moncousin (Paul) opé 3 ?
1916
24 fév
Charmante Rosalie (La) [ou Mariage par procuration (Le)] Veber (Pierre) opé 1 Paris, Opéra-Comique (Favart)
1920
24 janv
Princesse Carnaval (La) Desvallières (Maurice), Moncousin (Paul) opé 3 Paris, Apollo
1923
14 janv
Epous’ la ! [ou L’Epingle qui tue] (titre différent suivant les sources)] Veber (Pierre) opé 3 Paris, Fémina
1924
23 mai
Dame du pesage (La) Leroy (André) opé 3 Paris, Michel (Th.)
1925
18 fév
Pouche Franck (Alphonse) opé 3 Paris, Etoile
1927
28 oct
Dame au Domino (La) Gorsse (Henri de), Darlay (Victor) opé 3 Paris, Gaîté-Lyrique
1939
24 mai
Nuit embaumée (La) Richepin (Jacques) c lyr 3 Paris, Opéra- Comique (Favart)
1948
25 avril
Reine et roi [ou Reine de Thyrma (La)] Hirchmann (Henri) d lyr 5/7 Lyon, Opéra

[1] avec Lagoanère (Oscar de)
[2] avec Banès (Antoine), Clérice (Justin), Diet (Edmond), Ganne (Louis), Laurens
[3] avec Berger (Rodolphe), Cuvillier (Charles), Erlanger (Jules), Hahn (Reynaldo), Lecocq (Charles),
Lecombe (Louis), Leroux (Xavier), Messager (André), Redstone (Willy), Vidal (Paul)

— Références
Vous retrouverez Henri Hirchmann dans ” Opérette ” n°  88, 112, 119 & 159.

— Œuvres chorégraphiques
Nous indiquons également les œuvres chorégraphiques composées par Henri Hirchmann qui correspondent à une part importante de sa production.
Légende : bal = ballet ; com mi = comédie mimée ; div = divertissement ; pant = pantomime
Le chiffre indique le nombre d’actes.

Création Titre Auteurs Nature Lieu de la création
1898
20 mars
Retour (Le) Maizeroy pant 1a Paris, Boite à musique
1898
28 mai
Favorites (Les) Pradels (Octave) div 1 Paris, Olympia
1898
31 oct
Néron [1] Mauret (Max), Thierry bal 3a avec choeurs Paris, Olympia
1899
28 jan
Sept péchés capitaux (Les) Louis (René), Marsan (Maurice de) bal 2 Paris, Olympia
Folies Bergère, 15 sept 1903
1899
7 oct
Mille et une nuits (Les) Maurey (Max), Thierry (Augustin) bal Olympia
1901
31 juil
Mariage au mannequin (Le) Bucourt bal 1 Royan
1902
13 jan
Paillasses Franck (P.) bal 1 Paris, Folies Bergère
1902
23 mars
Colette et le Chevalier Dhuguet pant 1 Paris, Salle de Géographie
1902
29 mai
Pierrot poète Boyer (Georges) pant 1 Paris, Gaîté
1903
13 mars
Joujoux perfectionnés  ? bal 1 Monte Carlo
1906
1er nov
Vers les étoiles Ferrier (Paul), Bertol-Graivil (Eugène) bal 1 Paris, Olympia
1907
12 avril
Rivalité Thalès pant 1 Marseille
1908
19 sept
Claironnette Berthol-Graivil (Eugène) bal 1 Aix-les-Bains
Paris, Gaîté, 9 mars 1909
1911
12 déc
Sésostra Pavi mime Bordeaux, Opéra
1917
16 jan
Caprice de femme Thalès com mi 1 Paris, Folies Bergère
1933
17 nov
Roselinde Gheusi (P. B.) bal 2t Paris, Opéra
? Estampes  ?  ?  ?

[1] avec Lagoanère (Oscar de)

Dernière modification: 29/02/2024

Imprimer
Cookies
Nous utilisons des cookies. Vous pouvez configurer ou refuser les cookies dans votre navigateur. Vous pouvez aussi accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton « Accepter tous les cookies ». Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre Politique de confidentialité et des cookies.