Carole Clin, fantaisiste

Carole Clin, fantaisiste

Fille de Serge et Monique Clin, Carole Clin est une enfant de la balle. Après ses études de danse classique avec sa mère et de modern-jazz avec Arthur Plaschaert, elle étudie le chant pendant 4 ans avec Andrée Herbé. Elle se perfectionne avec Mady Mesplé et obtient le premier prix inter-conservatoire (comédie, chant) de la région Ile-de-France ainsi qu’un prix au concours international d’art lyrique de Verviers, en Belgique.

Elle se produit dans diverses comédies musicales : Ta Bouche (mise en scène de Jacques Mauclair, avec Bernard Lavalette et Patrick Préjean), Hello Dolly à l’Opéra de Liège, Oklahoma (mise en scène de James Sparrow), No, no, Nanette (rôle-titre, en tournée avec Roger Pierre et Christine Delaroche). Elle chante également dans de nombreuses opérettes : Phi-Phi (avec Robert Manuel et Bernard Lavalette), La Vie Parisienne, Dédé, Le Pays du sourire,Les Mousquetaires au couvent (à l’Opéra-Comique) et participe à la création de Scaramouche de Georges Liferman à Avignon. 

Carole Clin a, à son actif, un nombre impressionnant de rôles dans des ouvrages les plus divers. En dehors de ceux cités ci-dessus, on ajoutera Rose de Noël, Mam’zelle Nitouche, Violettes Impériales, Paris Belle Époque, Le Chanteur de Mexico, La Route fleurie

Cette fantaisiste a tout le talent voulu pour briller dans la comédie musicale et assure désormais diverses mises en scène. Elle est la mère de Fabrice Todaro.

Références

Vous retrouverez Carole Clin dans ” Opérette ” n° 33, 45, 82, 85, 86, 110, 121, 173 & 202 Si l’un de ces articles vous intéresse, vous pouvez le consulter en allant sur notre page “Anciens numéros”.

Dernière modification : 25/02/2024

Imprimer
Cookies
Nous utilisons des cookies. Vous pouvez configurer ou refuser les cookies dans votre navigateur. Vous pouvez aussi accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton « Accepter tous les cookies ». Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre Politique de confidentialité et des cookies.