Bruno Coquatrix (1910-1979)

Bruno Coquatrix (1910-1979)

Bruno Coquatrix est né à Ronchin (Nord) le 5 août 1910 et décédé à Paris le 1er avril 1979.

S’il est surtout connu comme directeur de l’Olympia, Bruno Coquatrix s’est d’abord fait remarquer comme auteur, compositeur de musique, chef d’orchestre et de tout temps comme un homme d’affaire avisé.

Il a écrit plus de 300 chansons parmi lesquelles de nombreux tubes interprétés par les plus grandes vedettes : « Clopin-clopant », « Cheveux dans le vent », « Mon ange ». Il a composé plusieurs opérettes dont 3 pour le Bourvil de la « première génération » : La Bonne hôtesse, Le Maharadjah et Monsieur Nanar Les Pieds-Nickelés font appel aux talents des Frères Jacques, Jacques Pills, Irène Hilda, Colette Deréal  Trois faibles femmes permettent de retrouver autour des « énormes » Peters Sisters, le débutant Jean Richard, Robert Piquet, Edith Georges…

Il est co-auteur avec André Hornez du Chevalier Bayard (musique de Paul Misraki), ouvrage qui voit la seule incursion d’Yves Montand (et d’Henri Salvador) dans le domaine de l’opérette (création à l’Alhambra, le 1er octobre 1948).

En 1953, Bruno Coquatrix achète l’Olympia qui est alors un cinéma. L’année suivante, il décide d’en faire une salle de music-hall où se produiront les plus grandes vedettes de l’époque. L’inauguration a lieu le 15 février 1954. Gilbert Bécaud et Lucienne Delyle seront les premiers invités. Par la suite Edith Piaf, Jacques Brel, Claude François, les Beatles, Barbara, Annie Cordy, Yves Montand, Tom Jones, Johnny Hallyday et bien d’autres se produiront sur cette scène qui retrouve, grâce à son directeur, une notoriété qu’elle avait perdue.

Avant l’Olympia, Bruno Coquatrix avait dirigé Bobino, il avait été l’impresario de vedettes comme Jacques Pills et Lucienne Boyer. Il fut l’un des créateurs de la marque de disques « Versailles ».

En 1956, il avait pris la direction du Casino de Cabourg, ville où il devint maire de 1971 à sa mort.

— Références
Vous retrouverez Bruno Coquatrix dans “Opérette” n° 32 & 120. Si l’un de ces articles vous intéresse, vous pouvez le consulter en allant sur notre page “Anciens numéros”

— Œuvres lyriques
Légende : opé = opérette
Le chiffre indique le nombre d’actes.

Création Titre Auteurs Nature Lieu de la création
1946
20 ou 21 déc
Bonne hôtesse (La) Veber (Serge), Vital (Jean-Jacques) opé Paris, Alhambra
1947
19 déc
Maharadjah (Le) Veber (Serge), Vital (Jean-Jacques) opé Paris, Alhambra
1949
16 avr
Souris dansent (Les) Raoul (Max), Lanjean (Marcel) opé 2 Reims, Grand-Théâtre
1949
22 ou 23 déc
Pieds-Nickelés (Les) Valmy (Jean), Hornez (André), Lanjan (Jean) opé 2 Paris, Bobino
1950
22 déc
Monsieur Nanar Vital (Jean-Jacques), Hornez (André) opé Paris, Etoile
1951
21 déc
Trois faibles femmes Veber (Serge), Hornez (André) opé 2 Paris, Bobino

Dernière modification: 29/02/2024

Imprimer
Cookies
Nous utilisons des cookies. Vous pouvez configurer ou refuser les cookies dans votre navigateur. Vous pouvez aussi accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton « Accepter tous les cookies ». Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre Politique de confidentialité et des cookies.